Manifestation à Londres pour fêter la mort de Margaret Thatcher

le
8
QUELQUE 200 MANIFESTANTS "FÊTENT" À LONDRES LA MORT DE MARGARET THATCHER
QUELQUE 200 MANIFESTANTS "FÊTENT" À LONDRES LA MORT DE MARGARET THATCHER

LONDRES (Reuters) - Quelques centaines de personnes se sont rassemblées samedi soir à Trafalgar Square, dans le centre de Londres, pour "fêter" la mort de Margaret Thatcher, décédée lundi dernier à l'âge de 87 ans.

Le maire de la capitale anglaise, Boris Johnson, craignait que la manifestation ne tourne à l'émeute et d'importantes forces de l'ordre avaient été mobilisées pour prévenir tout incident, d'autant que les organisateurs misaient sur la venue de milliers de personnes.

La politique sociale et économique ultralibérale de la "Dame de fer" est toujours vivement critiquée par une partie de la population britannique.

"Cela fait trente ans que j'attendais ça ! C'est le plus beau jour de ma vie", déclarait dans la manifestation Simon Gardner, un photographe arborant un T-shirt avec l'inscription "Joie, joie, Thatcher est morte".

"Elle était détestée par la moitié de la population", ajoute-t-il.

Cette "fête" était préparée depuis plusieurs années par les militants de gauche mais l'affluence en ce jour froid et pluvieux n'a pas répondu à leurs attentes.

Quelques centaines de manifestants en liesse ont sablé le champagne en scandant "Maggie, Maggie, Maggie, morte, morte, morte !". Certains ont dansé au son de tambours, d'autres ont brandi un mannequin de l'ancien Premier ministre et des banderoles où on pouvait lire "Pourris en enfer, Thatcher".

Il y avait pratiquement autant de policiers sur place que de manifestants.

Certains manifestants ont allumé des fusées éclairantes et lancé des canettes de bière en direction des cordons policiers, mais à part quelques brèves échauffourées sans gravité, la manifestation s'est déroulée dans le calme. La police a procédé à neuf interpellations, pour ivresse et troubles sur la voie publique.

Selon un sondage de l'institut ComRes publié par deux quotidiens dominicaux, 41% des personnes interrogées désapprouvent le jugement du Premier ministre David Cameron, qui a estimé que Margaret Thatcher avait été "le plus grand Premier ministre britannique en temps de paix", et 33% se sont déclarées d'accord.

Cinquante-neuf pour cent des sondés estiment qu'elle a été le Premier ministre le plus "clivant" qu'ait eu la Grande-Bretagne.

Maria Golovnina, Guy Kerivel et Eric Faye pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cavalair le dimanche 14 avr 2013 à 13:11

    La gauche n'a aucune moralite, car ceux qui manifestent sont des gens de gauche

  • Fraise41 le dimanche 14 avr 2013 à 12:31

    Ce genre de manifestation existe toujours à la mort d'une personnalité politique, je me souviens de l'air satisfait de nombreux journalistes à la mort du général De Gaulle car il était mort vers 19h30 devant son poste de télévision après avoir regardé l'interview d'un monsieur dont je ne me rappelle plus le nom car j'étais très jeune et qu'il avait fait condamner à mort.

  • paumont1 le dimanche 14 avr 2013 à 11:38

    Sa mort est un bienfait pour l'humanité, et pour les anglais qui n'ont pas encore compris les véritables conséquences du thatcherisme, car la crise frappe l'Angleterre, comme beaucoup d'autres pays, et l'ultralibéralisme n'a pas encore fini d'y faire des dégâts...

  • jean-648 le dimanche 14 avr 2013 à 11:34

    Pas très sexy la Margareth.

  • birmon le dimanche 14 avr 2013 à 11:32

    Au Royaume Uni, les taxes sur les produits alcoolisés sont encore plus élevées qu'en France. Mme Thatcher a laissé suffisamment d'argent à ses détracteurs pour qu'ils achètent du Champagne pour célébrer sa mort. Leur comportement est minable. Il manque en Fance un personnage de cette trempe pour mettre fin aux privilèges des groupes de pression syndicaux et corporatistes.

  • knbskin le dimanche 14 avr 2013 à 11:23

    Carrément minable ... :(

  • j.delan le dimanche 14 avr 2013 à 11:11

    Un des rares HOMMES politiques d'après guerre : Elle a géré les intérêts de SON PAYS et non les siens ou ceux de son parti; Voila ce qu'il nous manque depuis 1969.

  • lsleleu le dimanche 14 avr 2013 à 10:29

    c'est un peu indécent !!!