Manifestation à Gênes contre une réunion de l'extrême droite

le
6
    ROME, 11 février (Reuters) - Environ un millier de 
manifestants, selon les estimations de la presse, sont descendus 
dans les rues de Gênes samedi pour protester contre une réunion 
de groupes d'extrême droite organisée par la formation italienne 
Forza Nuova. 
    Cette réunion a accueilli Udo Voigt, député européen 
allemand du Parti national démocratique, le Britannique Nick 
Griffin, ancien membre du Parti national britannique, et des 
représentants de mouvements extrémistes roumains et français. 
    Le maire de Gênes, Marco Doria, s'est joint au cortège des 
manifestants. 
    "La présence à Gênes de personnalités qui mettent en cause 
les valeurs démocratiques, les valeurs antifascistes, la 
tolérance, exige une réponse", a déclaré Marco Doria au journal 
local Il Secolo XIX. 
    La manifestation pacifique a été marquée par des moments de 
tension isolés. Des échauffourées ont eu lieu et des 
protestataires ont lancé des fumigènes en direction des forces 
de police. 
     
     
 
 (Isla Binnie; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 il y a 8 mois

    Combattre g.joly1 c'est une question d'honneur et de salubrité publique.

  • a.gim il y a 8 mois

    g.vilain1 interdire aux autres ce que l'on fait soit même la pensée unique de la gauche

  • g.joly1 il y a 8 mois

    Combattre l'extrême droite c'est une question d'honneur et de salubrité publique.

  • p.chau28 il y a 8 mois

    ceux là même qui prétendent être les plus tolérants manifestent et sont les plus violents !!!

  • g.joly1 il y a 8 mois

    Combattre l'extrême droite c'est une question d'honneur et de salubrité publique.

  • p.chau28 il y a 8 mois

    L'intolérance n'est pas là ou l'on croit qu'elle est !!! Ils voient la paille dans l'œil des autres, mais feraient mieux de regarder la poutre qui est dans le leur.