Manif pour tous : le ras-le-bol des CRS

le
3
Le syndicat Alliance Police Nationale dénonce la mobilisation excessive des CRS pour encadrer les «Veilleurs debout».

La comédie a assez duré pour les CRS. Le syndicat Alliance Police Nationale a publié mardi un tract dénonçant leur mobilisation disproportionnée pour contenir d'éventuels désordres causés par le mouvement «Veilleurs debout». En continuant leur «action» bien après le débat sur le mariage homosexuel, ces militants pacifistes de La Manif pour tous font encore l'objet d'une surveillance étroite des forces de police. «Malgré la diminution significative de leurs effectifs» larmoie le syndicat, les hommes des Compagnies républicaines de sécurité (CRS) sont appelés en nombre un peu partout en France pour canaliser une poignée d'individus. «Une compagnie mobilisée pour 6 présumés "veilleurs debout" qui auraient pu troubler la quiétude de la République...», ironise le tract policier, en faisant référence à un déploiement de la CRS 10 du M...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • KAFKA016 le mercredi 3 juil 2013 à 16:02

    Ils n'étaient pas si presents et actifs au Trocadéro!!!

  • M8589793 le mercredi 3 juil 2013 à 15:57

    Les forces dites de l'ordre jugent les ordres donnés par le pouvoir ridicules mais pourquoi obtempérent -ils:laisser tranquilles les voyous du trocadéro mais tabasser Nicolas, non violent. Ces ordres sont un signe de faiblesse de la part d'un gouvernement qui se sait rejeté.

  • LeRaleur le mercredi 3 juil 2013 à 11:38

    C'est exactement ce que veulent les veilleurs, e*m*m*e*r*d*er le gouvernement.