Manif pour tous : le Conseil de l'Europe saisi

le
3
Une question écrite dénonçant une « répression croissante » a été adressée par un élu italien au Comité des ministres.

Il est plutôt habitué à dénoncer les violences policières dans les républiques du Caucase... Voilà que le Conseil de l'Europe se penche sur la «répression croissante» contre les opposants au mariage gay en France! Le Comité des ministres de cet organisme siégeant à Strasbourg vient d'être saisi par l'Italien Luca Volontè, président du groupe PPE à l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, d'une question écrite mettant en cause la gestion, par le gouvernement français, des manifestations contre la loi Taubira.

«Le mouvement social de défense de la famille qui anime actuellement la France, écrit Luca Volontè, fait l'objet d'une répression croissante et inquiétante, inacceptable de la part d'un État membre du Conseil de l'Europe». «Ainsi, lors de la manifestation du 24 mars 2013, poursuit-il, de nombreuses personnes dont de très...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M935678 le samedi 11 mai 2013 à 18:46

    gazage d'enfants...

  • M935678 le samedi 11 mai 2013 à 18:44

    CENSURE du pouvoir

  • M935678 le samedi 11 mai 2013 à 18:44

    merci à luca volontè de s'inquiéter de la dérive de la france.