Manif pour tous : l'éternelle polémique des chiffres

le
0
Les 340.000 marcheurs comptabilisés dimanche ne sont qu'une première estimation.

Les estimations des ex-RG font à nouveau polémique. Aux quelque 340.000 manifestants comptabilisés par la police à Paris, ce dimanche, lors de la manifestation contre le mariage gay, les organisateurs ont opposé le chiffre de 800.000, avant d'évoquer un million de personnes.

Le sénateur UMP de Paris, Pierre Charon, longtemps très proche de Nicolas Sarkozy et fin connaisseur du milieu policier, demande la convocation du patron du renseignement de la Préfecture de police de Paris, René Bailly, afin de comprendre, dit-il, «l'annonce de différence de chiffres entre la réalité des participants à la manifestation de dimanche et ceux de la Préfecture de police.» Et l'élu de pointer du doigt ce qui cloche, selon lui: «Quelle a été la méthode utilisée et de quelle heure à quelle heure? Sachant qu'après l'ordre de dislocation de la manifestation, des dizaines de milliers de personnes...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant