Manif pour tous : l'embarras de Marine Le Pen

le
1
La présidente du FN hésite à appeler à manifester le 13 janvier contre le mariage homosexuel.

Marine Le Pen, qui prétend ravir à l'UMP le rôle de principal opposant à la gauche, peut-elle demeurer à l'écart des manifestations du 13 janvier contre le mariage et l'adoption pour les couples homosexuels? Pour l'heure, l'ancienne candidate à l'Elysée n'a pas appelé ses sympathisants à manifester ce jour-là. Depuis plusieurs mois, elle a paru en retrait sur ce sujet et s'est contentée du service minimum. Marine Le Pen fera connaître sa position à l'égard des manifestations du 13 janvier six jours plus tôt, au terme d'une réunion du bureau politique du parti d'extrême-droite.

«Jean-François Copé, lui, a appelé à manifester, s'inquiète un cadre du FN sous couvert d'anonymat. Il va paraître plus offensif que nous et nous déborder. C'est quand même un comble. À force de vouloir paraître «moderne», Marine laisse l'UMP en pointe sur ce dossier clivant».

Des cr...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5441845 le vendredi 21 déc 2012 à 03:33

    Marine a rêvé trop fort l'explosion de l'UMP qui ferait du FN le leader de la droite. Elle sous estime les convictions de 15 millions de français qui sont de droite mais qui ne voteront jamais front national. L'UMP a traversé une crise du a un malheureux 50/50 mais elle reste une puissante machine a idées. Je pense d'ailleurs que Marine devrait rapidement laisser sa place a Florian Phillipot dont le discours politique est mieux construit.