Manif pour tous: dans les coulisses de la «guérilla»

le
0
Se voulant omniprésents dans les villes de France et sur les réseaux sociaux, les sympathisants de la Manif pour tous organisent leurs rassemblements en temps réel. Ils préparent une charte pour se prémunir contre les débordements.

Ca commence par un texto anonyme. Ou bien une rumeur sur Twitter: «Tel ministre sera à tel endroit à 21h». Des «chaînes de SMS qui tournent», les sympathisants de la Manif pour tous en reçoivent sans arrêt. «Parfois ils précisent que la manif est déclarée en préfecture, ils signent même "LMPT!", indique un responsable. En quelques heures, des gamins, nés le portable à la main, sont capables de mobiliser des centaines de personnes...» Comment organiser cette «guérilla» contre le projet Taubira, avec des défilés quotidiens jusqu'à l'Assemblée nationale, des accueils sonores de ministres et des rassemblements nationaux à Paris, sans se faire déborder par des ultras ni par des initiatives privées?

«Une tâche...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant