Manif pour Gaza à Paris : entre 11500 et 20 000 personnes, 48 interpellations

le
0
Manif pour Gaza à Paris : entre 11500 et 20 000 personnes, 48 interpellations
Manif pour Gaza à Paris : entre 11500 et 20 000 personnes, 48 interpellations

Denfert Rochereau - Invalides, les manifestants pro-palestiniens connaissaient le trajet. Pour la seconde fois en 10 jours, à l'appel du Collectif national pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens, entre 11500 personnes selon la police et 20 000 selon les organisateurs, ont emprunté cet itinéraire ce samedi pour dire «Halte à l'agression israélienne» et demander la «levée du blocus, illégal et criminel de Gaza». Le 23 juillet, ils avaient été entre 14 500 et 25 000.

Selon nos informations, 48 manifestants ont ensuite été interpellés à la sortie du métro Saint-Paul (Paris, IVe). Selon une source policière, ils voulaient se rendre rue des Rosiers, artère emblématique du quartier juif de Paris. Les forces de l'ordre, présentes sur place, les en ont empêchés.

La manifestation -autorisée vendredi par la préfecture-, a commencé vers 15 heures. Trois heures plus tard, les manifestants s'étaient dispersés sous une pluie soudaine aux Invalides. Aucun débordement n'avait été constaté, le cortège ayant défilé dans le calme. Les services d'ordre de la CGT et du PCF ont été là pour l'encadrer solidement. 

VIDEO. Paris : des milliers de manifestants en colère contre Israël

Paris : des milliers de manifestants en colère contre Israël

>> Israël-Palestine : retrouvez les événements de la journée

«Israël Assassin, Hollande complice», «Gaza Gaza on est tous avec toi», «Israël sanctions, Palestine protection» : voici quelques slogans qui se sont échappés de la foule. «Enfants de Gaza, enfants de Palestine, c'est l'humanité qu'on assassine», se sont époumonés certains manifestants. «A bas le sionisme», pouvait-on lire sur des drapeaux palestiniens brandis par des protestataires. «On est là pour dire notre soutien total à la résistance palestinienne et dénoncer ce gouvernement de la honte, aligné sur la position d'Israël», a déclaré face à la foule Omar ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant