Maniche fiscale

le
0
Maniche fiscale
Maniche fiscale

Ce mercredi 11 novembre, Nuno Ricardo de Oliveira Ribeiro fête ses 37 ans. Avec sa frappe de balle incroyable, et son sens tactique au-dessus de la moyenne, Maniche avait tout pour devenir un grand milieu de terrain au niveau international. Et pourtant, malgré un parcours plus qu'honorable en sélection, le petit protégé de Mourinho a bien galéré en club. Retour sur un mec qui n'aurait jamais dû quitter le Portugal.

Le 30 mai 2004, le Portugal joue la demi-finale de son Euro contre les Pays-Bas. C'est la 58e minute. Cristiano Ronaldo joue rapidement le corner en retrait. Maniche le réceptionne à l'angle de la surface. Il contrôle, il lève la tête, repousse légèrement le ballon, arme, et déclenche une potatoe dont il a le secret. La balle reste un temps interminable en l'air avant de se loger aussi violemment que délicatement dans la lucarne du très grand Van der Sar. Le break est fait. Même si Jorge Andrade relance le suspense avec un CSC, Maniche vient bel et bien d'envoyer son pays en finale du Championnat d'Europe contre la Grèce, en signant le plus beau but de la compétition. Et de devenir le véritable symbole de cette sélection portugaise.
Maniche Goal Vs Holland Euro 2004 Μανίς... par axristone

La vraie star du Portugal

Même si le Portugal échoue à l'étape finale, celui qui tient son surnom d'une vague ressemblance avec Michael Manniche, un joueur danois du Benfica, vient de réaliser un Euro 2004 incroyable. Infatigable, doté d'une frappe de balle ahurissante et d'une bonne technique, Maniche s'impose comme un pion essentiel de Luiz Felipe Scolari. Parmi Figo, Cristiano Ronaldo, Deco et Pauleta, il assure l'équilibre avec Costinha. Avec cette touche spectaculaire en plus, propre aux fameux box-to-box. Grâce à lui, entre autres, le Portugal au jeu flamboyant désorganisé a laissé place à un bloc tactique quasiment imbougeable. À l'origine de l'éclosion de Maniche, un homme : José Mourinho. Six ans plus tôt, les deux hommes se rencontrent pour la première fois, alors que le Mou assure un intérim au Benfica. Lors d'un match d'entraînement entre l'équipe A et l'équipe B, Maniche, alors star montante du club, perd le ballon face à un jeune. Pour se venger, il le découpe. Mourinho le sanctionne et l'envoie faire des tours de terrains, qu'il effectue très, très nonchalamment. Le lendemain,…

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant