Manger équilibré pour protéger ses méninges

le
0
Poissons, fruits et légumes sont bénéfiques pour les capacités mentales des personnes âgées.

«Mange ton poisson, ça rend intelligent» Cet adage populaire destiné aux enfants pourrait s'appliquer aux plus âgés, selon une étude publiée fin décembre dans la revue Neurology. En effet, les personnes âgées avec des teneurs élevées dans le sang en acides gras oméga 3 (présents dans les poisons gras et les crustacés) et en vitamines B, D et E ont de meilleures capacités mentales que celles consommant des aliments à faible valeur énergétique. «Depuis quelques années, plusieurs études cliniques et épidémiologiques suggèrent qu'il existe un lien entre nutrition et cognition. Cette étude en est une nouvelle illustration. Mais il faut maintenant mener des études de cohorte. Elles nous permettront d'analyser l'éventuelle influence d'autres facteurs», relativise le professeur Serge Hercberg, directeur de recherche à l'Inserm et pilote de l'étude NutriNet-Santé. Les consommateurs de poissons et de fruits et légumes sont souvent de catégories socioprofession

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant