Mangala félicité mais bien parti pour être remplaçant...

le
0

Manuel Pellegrini et Vincent Kompany n’ont pas tari d’éloges lundi devant la presse lorsqu’ils ont été interrogés sur le cas Eliaquim Mangala. Pourtant, le défenseur central français est pressenti pour retrouver le banc des remplaçants mardi soir face au Real Madrid.

Manuel Pellegrini et Vincent Kompany sont visiblement fans d’Eliaquim Mangala. Le défenseur le plus cher de l’histoire n’a pourtant pas encore marqué l’histoire de Manchester City depuis son arrivée en Angleterre à l’été 2013. Capable du meilleur comme du pire, l’ancien pensionnaire du FC Porto a subi la concurrence de Martin Demichelis puis de Nicolas Otamendi cette saison. Auteur de prestations solides depuis quelques semaines, le natif de Colombes est pourtant bien parti pour retrouver le banc des remplaçants face au Real Madrid, lors de la demi-finale aller de la Ligue des Champions mardi soir à l’Etihad Stadium. En effet, Vincent Kompany est de retour aux affaires. La preuve, c’est lui qui a été désigné par Manuel Pellegrini pour l’accompagner au point presse ce lundi. Et le Belge a bien affirmé être à 100% de sa forme. « Les gens me parlent de mes blessures, moi je préfère évoquer mes retours. Les gens parlent de mes quatorze blessures au mollet, je parle des quatorze fois où je suis revenu », a confié le n°4 des Sky Blues. Pour autant, le joueur de 30 ans n’a pas tari d’éloges sur son jeune coéquipier, lorsqu’une question lui a été posée sur sa présence à l’Euro avec les Bleus. « Elia, c’est un super défenseur, l’un des futurs grands défenseurs au monde, a confié l’ancien pensionnaire d’Hambourg. De toute manière, si la France ne le prend pas, en Belgique, on sera contents de l’avoir (sourire) (ndlr : Mangala possède la double nationalité belge et n’a jamais joué de match officiel avec les Bleus). Avec le potentiel qu’il a, c’est sûr qu’on espère tous qu’il puisse aller à l’Euro et se montrer au plus grand niveau. » Quelques minutes plus tard, c’est son manager, Manuel Pellegrini, qui s’est montré élogieux envers lui : « Mangala réalise une très bonne saison. Il est très bon depuis cinq matchs avec Otamendi à ses côtés. On a réalisé quatre clean sheets. » Visiblement pas suffisant pour prendre le dessus sur l’Argentin.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant