Mandroux règle ses comptes avec Frêche... au plus mauvais moment

le
0
Dans un livre à paraître mercredi, le jour des obsèques de Georges Frêche, celle qui lui a succédé à la mairie de Montpellier dresse un portrait au vitriol de son ennemi intime.

Le livre est imprimé et est en cours de distribution. Mercredi, Maire Courage, d'Hélène Mandroux, devrait apparaître en bonne place dans les rayons des librairies. Comme il se doit, la maire de Montpellier a déjà largement communiqué autour de la sortie de ses entretiens avec le journaliste Jean Kouchner : des communiqués de presse, une conférence vendredi dernier… Elle devait participer cette semaine à une séance de dédicaces et à une nouvelle conférence de presse, mais les deux événements seront finalement annulés. Car il y a un hic. Dans son livre, écrit cet été et préfacé par Martine Aubry, Hélène Mandroux règle ses comptes avec «le baron du Languedoc-Roussillon», son ancien mentor devenu son pire ennemi lors des dernières régionales. Mais elle n'avait évidemment pas prévu le décès de Georges Frêche. Pire : la sortie du livre est prévue mercredi, jour des obsèques du président de région. Un timing peu opportun.

Au cabinet de la maire, on assure...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant