Mandroux isolée à Montpellier

le
0
L'opposition s'organise et réclame des comptes pour la marque Montpellier Unlimited.

Quatre mois après la défaite électorale aux législatives de juin dernier, la droite de Montpellier (Hérault) appareille pour les municipales de 2014. L'UMP, localement rassemblée derrière Jean-François Copé, crée Montpellier Métropole 2014, plate-forme pour ficeler un projet, former une équipe et faire émerger un leader naturel d'ici à un an. «Il s'agit de rassembler et de soulever la population de droite de Montpellier. Le temps venu, nous désignerons notre leader», explique Gérard Lannelongue, ancien membre du bureau national du Medef. Il entend faire feu sur la dernière invention du socialiste Jean-Pierre Moure, président de l'Agglomération, futur candidat à la mairie qui vient de lancer la marque «Montpellier Unlimited», pour booster l'économie locale.

L'étiquette a été dévoilée le 17 octobre dernier. La stratégie a été soumise au vote du conseil treize jours plus ta...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant