Mandela : trois avions pour deux présidents

le
1
François Hollande et Nicolas Sarkozy se sont rendus séparément aux funérailles de l'ancien chef d'état sud-africain.

Ils ont fait Falcon à part. C'est chacun dans un avion de la République que François Hollande et Nicolas Sarkozy se sont rendus en Afrique du Sud, dans la nuit de lundi à mardi, pour assister à la cérémonie d'hommage à Nelson Mandela. Un troisième appareil, dédié à la «délégation technique», les accompagnait. Officiellement, l'Élysée invoque une question économique. «C'est beaucoup moins cher de faire voler trois petits appareils qu'un Airbus», argue un conseiller.

L'Afrique du Sud avait souhaité que d'ex-chefs d'État ayant connu Mandela assistent à la cérémonie. Au même titre que Barack Obama s'est rendu à Soweto avec George W. Bush et Bill Clinton, François Hollande a donc invité Nicolas Sarkozy. Quand le secrétaire général de l'Élysée, Pierre-René Lemas, a appelé samedi le directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy, Michel Gaudin, pour lui...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cavalair le lundi 9 déc 2013 à 21:21

    Trois Falcon pour deux c'est pas assez surtout que la France a trop d'argent