Mandat d’agence immobilière : à quoi engage-t-il ?

le
0

Le mandat permet au vendeur d'un bien immobilier de confier la vente de ce bien à une agence. Le point sur l'engagement impliqué par le mandat exclusif, semi-exclusif et simple.

Mandat d'agence, le principe

Le mandat est un contrat signé entre un mandataire, l'agent immobilier, et le mandant, le vendeur d'un bien immobilier. Grâce à ce système, le vendeur confie la vente de son logement à l'agence de son choix. Cela lui permet de se délester des tâches de publicité et démarchage.

Mais le mandat d'agence fixe également le prix de vente du bien immobilier, ainsi que les conditions de rémunération de l'agent immobilier et sa commission. On peut distinguer trois types de mandats, aux engagements distincts : le mandat exclusif, semi-exclusif et le mandat simple.

Mandat exclusif et semi-exclusif

Comme son nom l'indique, le mandat exclusif accorde l'exclusivité de la vente à une seule et unique agence immobilière. L'agence désignée devra produire un travail efficace, pour obtenir la commission définie contractuellement. Le mandat a une durée limitée à trois mois : au-delà de ce délai, si le bien n'a pas été vendu, le propriétaire peut choisir une autre solution.

Avec le mandat semi-exclusif, la mise en vente est toujours confiée à une seule agence immobilière, mais le propriétaire est en droit de présenter un acquéreur. Si la vente est conclue, un rabais peut être négocié sur la commission

Le mandat simple

Le mandat simple est celui accordant le plus de liberté. Le vendeur peut réaliser la vente du bien immobilier par lui-même. Mais plusieurs agences se voient aussi confier la possibilité de vendre le bien.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant