Manchette, la Crim' et "le Capital" au 17ème festival Polar de Cognac

le
0
'Le Capital' de Costa Gavras, avec Gad Elmaleh Mars Distribution. All Rights Reserved.
'Le Capital' de Costa Gavras, avec Gad Elmaleh Mars Distribution. All Rights Reserved.

(AFP) - Le 17ème festival Polar, qui se déroule à Cognac (Charente) du 19 au 21 octobre, rend hommage cette année à l'auteur Jean-Patrick Manchette, célèbre les 100 ans de la Crim', et présente plusieurs avant-premières comme celle du film "Le Capital" de Costa-Gavras.

Le festival, a rappelé vendredi son directeur Bernard Bec à l'occasion de la conférence de presse de présentation, "est le seul en France et en Europe regroupant toutes les disciplines (du genre policier) que sont la BD, le cinéma, le roman et la télévision".

Des prix sont décernés pour toutes ces disciplines et "Polar" se dote chaque année d'une "Grande Librairie" où les auteurs viennent à la rencontre de leur public. Il est envisagé aussi d'y inclure le théâtre.

Aux côtés de personnalités confirmées, "nous avons recherché pour cette édition, plus encore plus que pour les précédentes, les nouveaux noms, ceux qui seront en haut de l'affiche dans quelques années", a déclaré M. Bec.

Cela vaut tant pour la BD avec de jeunes auteurs, que pour le cinéma avec une compétition de courts métrages, ou pour le roman avec de nombreux auteurs d'un premier livre.

Cette année, les trois longs métrages de cinéma en compétition sont Nuit blanche de Frédéric Jardin, Aux yeux de tous de Cédric Jimenez et Arnaud Duprey et Mains armées de Pierre Jolivet. Le Capital de Costa-Gavras (sortie prévue le 14 novembre), avec Gad Elmaleh, sera projeté en avant-première.

Le festival célèbrera aussi les 100 ans de "la Crim'" en présence de Claude Cancès, ancien directeur de la police judiciaire de Paris et auteur de livres sur le "36" quai des Orfèvres, et du journaliste et écrivain Matthieu Frachon, auteur également d'une Histoire de la Crim.

Un hommage sera enfin rendu à l'auteur Jean-Patrick Manchette, mort en 1995, en présence de son fils, le journaliste et réalisateur Doug Headline, et de son ami l'écrivain et réalisateur Jean-Pierre Bastid. "Nada" (1974) de Claude Chabrol, d'après le livre éponyme de Manchette, sera diffusé en clôture, tandis que sera présentée une reconstitution de son bureau avec des objets lui ayant appartenu.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant