Manchester United ou la possibilité d'un podium.

le
0
Manchester United ou la possibilité d'un podium.
Manchester United ou la possibilité d'un podium.

En dépit d'un collectif quelconque et d'une infirmerie toujours aussi pleine, Manchester United peut s'emparer de la troisième place s'il gagne sur la pelouse de Southampton.
Cette saison, le championnat anglais est tellement fou qu'à l'exception de Chelsea et Manchester City - intouchables - toutes les équipes sont capables de terminer sur le podium. Actuellement, West Ham et Southampton occupent la 3ème et 4ème place de Premier League. Et il faut dire la vérité, c'est archi-mérité. Surtout, les deux clubs profitent des errements d'Arsenal, Liverpool, Tottenham et surtout de Manchester United. Nantis d'un recrutement de 200 millions d'euros, de l'arrivée de Louis van Gaal et, surtout avec un calendrier allégé de Coupe d'Europe, les Red Devils s'avançaient comme un sérieux outsider. Un démarrage ultra-poussif plus tard, MUFC se refait doucement la cerise avec une série de quatre victoires consécutives et peut s'incruster à la troisième place du championnat en cas de succès sur la pelouse du St Mary's Stadium. Même avec une infirmerie en or massif (contre Stoke, United a évolué sans Jones, Evans, Shaw, Rafael, Di Maria, Blind et Rooney.), les vainqueurs de la C1 2008 espèrent s'imposer dans le sud de l'Angleterre. D'autant que la pelouse de Southampton réussit plutôt bien aux Red Devils (5 victoires et un nul sur les six dernières visites). Actuellement, l'équipe entraînée par Ronald Koeman tousse un peu après un début de saison divin puisque les Saints restent sur un nul et deux défaites en championnat et affichent - comme MU - une belle infirmerie (Schneiderlin et Ward-Prowse sont blessés, Cork et Alderweireld incertains).

Mais voilà, les ouailles de van Gaal voyagent très mal : 14ème équipe à l'extérieur avec une seule petite victoire, sur le pré d'Arsenal. Easy. Trop peu pour une escouade qui vise clairement une qualification directe pour la Ligue des Champions. Une compétition qui commence à sérieusement trotter dans les tête du côté de United, notamment chez Wayne Rooney. "C'est douloureux de ne pas y être, mais cela permet de voir le niveau qu'il nous faut atteindre pour la retrouver. Vous entendez la musique de la Ligue des champions quand tous les joueurs sont en ligne, et vous vous dîtes que vous y étiez chaque année, a déclaré Chris Smalling cette semaine. C'est une triste période. Nous allons tout faire pour ne pas la manquer la saison prochaine". Chez d'autres, la coupe aux grandes oreilles devient même une obsession.
La liste de Noël est déjà prête
C'est le cas d'Angel Di Maria, vainqueur de la C1 avec le Real Madrid l'an...



Cette saison, le championnat anglais est tellement fou qu'à l'exception de Chelsea et Manchester City - intouchables - toutes les équipes sont capables de terminer sur le podium. Actuellement, West Ham et Southampton occupent la 3ème et 4ème place de Premier League. Et il faut dire la vérité, c'est archi-mérité. Surtout, les deux clubs profitent des errements d'Arsenal, Liverpool, Tottenham et surtout de Manchester United. Nantis d'un recrutement de 200 millions d'euros, de l'arrivée de Louis van Gaal et, surtout avec un calendrier allégé de Coupe d'Europe, les Red Devils s'avançaient comme un sérieux outsider. Un démarrage ultra-poussif plus tard, MUFC se refait doucement la cerise avec une série de quatre victoires consécutives et peut s'incruster à la troisième place du championnat en cas de succès sur la pelouse du St Mary's Stadium. Même avec une infirmerie en or massif (contre Stoke, United a évolué sans Jones, Evans, Shaw, Rafael, Di Maria, Blind et Rooney.), les vainqueurs de la C1 2008 espèrent s'imposer dans le sud de l'Angleterre. D'autant que la pelouse de Southampton réussit plutôt bien aux Red Devils (5 victoires et un nul sur les six dernières visites). Actuellement, l'équipe entraînée par Ronald Koeman tousse un peu après un début de saison divin puisque les Saints restent sur un nul et deux défaites en championnat et affichent - comme MU - une belle infirmerie (Schneiderlin et Ward-Prowse sont blessés, Cork et Alderweireld incertains).

Mais voilà, les ouailles de van Gaal voyagent très mal : 14ème équipe à l'extérieur avec une seule petite victoire, sur le pré d'Arsenal. Easy. Trop peu pour une escouade qui vise clairement une qualification directe pour la Ligue des Champions. Une compétition qui commence à sérieusement trotter dans les tête du côté de United, notamment chez Wayne Rooney. "C'est douloureux de ne pas y être, mais cela permet de voir le niveau qu'il nous faut atteindre pour la retrouver. Vous entendez la musique de la Ligue des champions quand tous les joueurs sont en ligne, et vous vous dîtes que vous y étiez chaque année, a déclaré Chris Smalling cette semaine. C'est une triste période. Nous allons tout faire pour ne pas la manquer la saison prochaine". Chez d'autres, la coupe aux grandes oreilles devient même une obsession.
La liste de Noël est déjà prête
C'est le cas d'Angel Di Maria, vainqueur de la C1 avec le Real Madrid l'an...



...

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant