Manchester City-PSG : les pires erreurs tactiques de Laurent Blanc

le
0
Pour affronter Manchester City, Laurent Blanc a aligné son équipe dans un 3-5-2 qui n'a absolument pas fonctionné. 
Pour affronter Manchester City, Laurent Blanc a aligné son équipe dans un 3-5-2 qui n'a absolument pas fonctionné. 

Il y a des entraîneurs qui transforment tout ce qu'ils touchent en or, en coups de génie tactiques, en coaching gagnant. Et il y a ceux qui font l'exact opposé. Qui ratent tout ce qu'ils entreprennent d'un point de vue tactique et dont chacune des innovations ou des tentatives se solde systématiquement par un échec cuisant. Laurent Blanc est malheureusement de ceux-là. Et chaque fois, cela se passe dans des rencontres à enjeux. Retour sur les pires décisions de la carrière de coach de l'ancien joueur surnommé "le Président" et dont le sens du jeu semble resté du même côté que ses crampons...

12 avril 2016 : quart de finale retour de la Ligue des champions Manchester City-PSG (1-0)

Face à Manchester City, lors du quart de finale retour de la Ligue des champions, le PSG doit absolument s'imposer. Le score du match aller (2-2) et l'importance des buts à l'extérieur empêchent toute autre alternative. Du coup, Laurent Blanc surprend son monde en alignant son équipe dans un 3-5-2 inédit cette saison en Ligue des champions. Avec seulement trois joueurs à vocation offensive - Cavani, Zlatan et Di Maria - et avec Pastore (en manque et rythme) et Lucas sur le banc, le coach parisien ne joue clairement pas la carte offensive alors qu'un simple 0-0 peut qualifier les Citizens. Cette innovation se solde par un début de match désastreux, une première période catastrophique (un seul tir cadré) et finalement une élimination de la C1...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant