Manchester City : Nasri pense que le PSG aurait du mal en Premier League

le
0
Manchester City : Nasri pense que le PSG aurait du mal en Premier League
Manchester City : Nasri pense que le PSG aurait du mal en Premier League

Interrogé sur le quart de finale de Ligue des Champions entre le PSG et Manchester City, Samir Nasri a reconnu que les Parisiens partaient favoris. Mais selon lui, il ne faut pas surestimer le club de la Capitale, qui ne serait pas aussi dominateur en Premier League.

Samir Nasri a effectué son retour à la compétition samedi sur la pelouse de Bournemouth (0-4). Mais le milieu de terrain de Manchester City ne sera pas sur la pelouse du Parc des Princes mercredi en quart de finale aller de la Ligue des Champions face au Paris Saint-Germain. L’ancien Marseillais a en effet été retiré de la liste des joueurs inscrits pour la Coupe d’Europe au moment où il était blessé. « Je ne suis pas déçu car j’ai six semaines d’avance sur les prévisions de ma reprise. Donc non, pas de regret », confie l’intéressé dans les colonnes de L’Equipe ce lundi.

« Paris est favori »

Pour le premier quart de finale de C1 de son histoire, le club mancunien ne partira pas avec les faveurs des pronostics, ce qu’admet volontiers Samir Nasri. « Paris est favori car nous avons beaucoup de blessés. Paris a également cette expérience d’avoir été deux ans de suite en quarts (ndlr : trois fois en réalité). Nous, ce sera la première fois. C’est un léger handicap mais ce sera ouvert », nuance toutefois le milieu de terrain français. En effet, mercredi, les Citizens seront notamment privés de Vincent Kompany, Joe Hart, Raheem Sterling et peut-être Yaya Touré.

« J’aimerais voir Paris jouer à Stoke et à West Ham »

Mais malgré l’ultra-domination du PSG en Ligue 1, Samir Nasri ne fait pas du club parisien son favori pour le titre européen. Selon lui, les hommes de Laurent Blanc manquent d’adversité et ne seraient pas aussi dominateurs en Premier League, où Manchester City, actuellement quatrième, lutte pour arracher son billet pour la C1 en fin de saison. « C’est vrai qu’ils ont une grosse équipe mais je ne pense pas qu’ils seraient au-dessus en Angleterre. Il n’y a pas de match facile, pas un. J’aimerais bien voir Paris jouer un lundi soir à Stoke, à West Ham ou à l’Emirates contre Arsenal… Aujourd’hui, le Big Four n’existe plus, raconte le joueur de Manchester City. Il y a six-sept équipes qui peuvent être championnes. Que le Barça soit champion ici, oui, mais Paris n’est pas le Barça. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant