Manchester City : Mangala heureux d'avoir enfin rejoué

le
0

Eliaquim Mangala a profité de la blessure précoce de Vincent Kompany pour disputer quasiment l'intégralité du match contre le Dynamo Kiev mardi (0-0). Le défenseur de Manchester City se félicite de son retour à la compétition, même s'il reconnaît la prestation moyenne de son équipe.

Voilà plus de deux mois qu’Eliaquim Mangala n’avait plus foulé une pelouse en compétition officielle. Une longue attente qui durait depuis le 6 janvier dernier et qui a pris fin mardi sur un coup du sort. Le défenseur de Manchester City a en effet profité de la blessure précoce de son capitaine Vincent Kompany pour entrer en jeu dès la septième minute contre le Dynamo Kiev en huitième de finale retour de la Ligue des Champions (0-0). « Je n’étais pas préparé à ce que Vincent se blesse aussi tôt dans le match, a souligné Mangala au micro de beIN Sports après la rencontre. Il fallait se remettre dedans, surtout que ça faisait plus de deux mois que je n’avais plus joué comme j’étais blessé. Ça s’est quand même bien passé. Ça faisait deux semaines que j’avais repris l’entraînement, ça m’a fait du bien d’avoir des minutes. On verra pour la suite. C’est toujours difficile quand il y a de longues périodes où tu ne joues pas et qu’il y a une équipe en place. Tout peut arriver dans le football, il faut continuer à travailler et être prêt à rentrer si on fait appel à moi, comme aujourd’hui (mardi). »

« Une nouvelle page de l’histoire de ce club »

Sur la prestation des Citizens, l’ancien du FC Porto reconnait qu’elle ne restera pas longuement dans les mémoires. Au contraire de la qualification historique du club pour les quarts de finale de la Ligue des Champions, une première pour Man.City. « Il y avait ce score à l’aller qui faisait qu’on était dans une position très confortable. On n’a pas trop poussé. On ne va pas retenir la prestation. On passe en quarts de finale, c’est le plus important. On avait la volonté de gagner ce match, tout en étant intelligents. On va commencer à se reposer et penser au match de dimanche. On marque une nouvelle page de l’histoire de ce club. Il faut continuer, on verra le tirage au sort. » Avant cela, il y aura la liste de Didier Deschamps pour le rassemblement de l’équipe de France la semaine prochaine. Le dernier avant l’Euro 2016. « Il reste deux mois, beaucoup de choses peuvent se passer, a souligné l’international français. Le plus important pour moi était de revenir de mes blessures. Maintenant il s’agit d’avoir du temps de jeu, on verra ce qu’il se passera après. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant