Manchester City : Guardiola évoque ses Français

le
0

Pep Guardiola est un entraîneur heureux. Son équipe a arraché son premier succès en Premier League face à Sunderland, grâce à Agüero et McNair contre son camp (2-1). Un succès étriqué mais important qui va aider à lancer la saison des Citizens : "Pour un premier match, c’était une bonne performance. On avait une certaine pression avec les autres résultats. Nous avons joué en équipe. L’esprit est exactement ce que je souhaitais, il est parfait depuis le début de la saison. Nous devons créer quelque chose sur cette base". Le technicien espagnol en a profité pour évoquer la prestation des latéraux français, Gaël Clichy et Bacary Sagna. Les deux hommes ont évolué dans un rôle différent en se postant régulièrement dans l'axe au milieu de terrain lorsque l'équipe attaquait. Une stratégie inhabituelle qui finira par être comprise par les deux hommes selon Guardiola : "Je ne pense pas qu’ils ne comprennent pas ce que je leur demande lorsque l’équipe a la possession. Sagna et Clichy ont beaucoup d’expérience, ils sont intelligents. Bien sûr, il y a une question de poste, ils évoluent sur les côtés. Seulement, ils ont été très bons donc je suis très content d’eux". "Je dois créer un esprit d'équipe" L'ancien entraîneur du Barça et du Bayern est également revenu sur les cas de deux autres Français annoncés sur le départ. A commencer par Samir Nasri, dont il loue les qualités : "Samir est arrivé dans certaines circonstances. Depuis une ou deux semaines, il s’entraîne vraiment très bien. Je suis très impressionné par ses qualités". Quant à Eliaquim Mangala, Guardiola estime qu'il est "très professionnel" et ne ferme pas encore la porte aux deux joueurs : "J'ai une équipe et je décide selon ce que je vois. Je dois créer un esprit d’équipe. Cela ne signifie pas que dans le futur, ils ne joueront pas. Il est difficile d’aligner le même onze".
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant