Manchester City encore sauvé par le Kun.

le
0
Manchester City encore sauvé par le Kun.
Manchester City encore sauvé par le Kun.

QPR aurait pu espérer mieux qu'un nul contre un Manchester clairement malade mais sauvé à dose homéopathique par Sergio Aguero, irréprochable, qui maintient City au-dessus de l'eau.
QPR - Man. City
(2-2)

C. Austin (20'), M. Demichelis (76' csc) pour Queens Park Rangers , S. Agüero (31'), S. Agüero (83') pour Manchester City.


On a assez vite compris que ce Manchester City ne rapporterait pas grand chose de ce déplacement au Loftus Road. On joue la 9ème minute quand Joe Hart écorche un coup franc indirect dans sa surface. Son pied d'appui touche le ballon et le dégagement arrive droit dans les pieds d'Austin, qui marque. Un but refusé car le double contact involontaire du portier citizen, sur coup franc indirect, rend l'action "illégale". La remise en jeu de Joe Hart était consécutive à un but, déjà refusé, pour un hors-jeu de ce même Austin.
City, panique en défense
Mais l'ancien maçon qu'est Charlie Austin ne s'est pas découragé, à l'image d'une équipe de QPR qui tient peut-être là le match lançant définitivement sa saison, et récidive une troisième fois à la 20ème minute. Passant le plus clair de son temps à semer la panique dans la très frenchy arrière-garde citizen - Demichelis entouré de Clichy, Sagna et Mangala - Austin flirte encore avec les lignes pour offrir l'ouverture du score aux Hoops, qui passeront même la majeure partie de la rencontre à faire le jeu, vulnérables sur les seuls et rares contres mancuniens. La pression sera telle qu'en seconde période, à l'entrée du dernier quart d'heure de jeu, la fébrilité française de la défense de City gagnera Demichelis, auteur d'un csc sur un nouveau déboulé de Charlie Austin. Richard Dunne, le roi du csc, a même la grande classe de ne pas répondre, en dégageant sur sa ligne une tête de Milner (80è).
L'aguerri Aguero
Et pourtant, la prestation des hommes de Redknapp ne suffira pas pour emporter la victoire. La faute au seul irréprochable côté mancunien depuis le début de saison : Sergio Aguero. Pendant que Yaya Touré erre sur la pelouse de QPR, exécutant même involontairement la tête d'un petit gamin sur une frappe terminant sa course...










QPR - Man. City
(2-2)

C. Austin (20'), M. Demichelis (76' csc) pour Queens Park Rangers , S. Agüero (31'), S. Agüero (83') pour Manchester City.


On a assez vite compris que ce Manchester City ne rapporterait pas grand chose de ce déplacement au Loftus Road. On joue la 9ème minute quand Joe Hart écorche un coup franc indirect dans sa surface. Son pied d'appui touche le ballon et le dégagement arrive droit dans les pieds d'Austin, qui marque. Un but refusé car le double contact involontaire du portier citizen, sur coup franc indirect, rend l'action "illégale". La remise en jeu de Joe Hart était consécutive à un but, déjà refusé, pour un hors-jeu de ce même Austin.
City, panique en défense
Mais l'ancien maçon qu'est Charlie Austin ne s'est pas découragé, à l'image d'une équipe de QPR qui tient peut-être là le match lançant définitivement sa saison, et récidive une troisième fois à la 20ème minute. Passant le plus clair de son temps à semer la panique dans la très frenchy arrière-garde citizen - Demichelis entouré de Clichy, Sagna et Mangala - Austin flirte encore avec les lignes pour offrir l'ouverture du score aux Hoops, qui passeront même la majeure partie de la rencontre à faire le jeu, vulnérables sur les seuls et rares contres mancuniens. La pression sera telle qu'en seconde période, à l'entrée du dernier quart d'heure de jeu, la fébrilité française de la défense de City gagnera Demichelis, auteur d'un csc sur un nouveau déboulé de Charlie Austin. Richard Dunne, le roi du csc, a même la grande classe de ne pas répondre, en dégageant sur sa ligne une tête de Milner (80è).
L'aguerri Aguero
Et pourtant, la prestation des hommes de Redknapp ne suffira pas pour emporter la victoire. La faute au seul irréprochable côté mancunien depuis le début de saison : Sergio Aguero. Pendant que Yaya Touré erre sur la pelouse de QPR, exécutant même involontairement la tête d'un petit gamin sur une frappe terminant sa course...









...

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant