Manchester City dit adieu au titre ...

le
0
Manchester City dit adieu au titre
Manchester City dit adieu au titre

En déplacement sur la pelouse de Crystal Palace, les Citizens devaient s'imposer pour reprendre leur deuxième place et ne pas laisser Chelsea s'envoler. Mais malgré une nette domination, les Sky Blues se sont inclinés, 2-1, cédant presque de façon officielle leur titre à Mourinho et sa troupe.

  • Crystal Palace/Manchester City : 2-1
    Buts : Murray (34e), Puncheon (48e) pour les Eagles // Yaya Touré (78e) pour les Citizens

    La mine triste, le regard hagard, Manuel Pelligrini semble abattu sur son banc de touche. Il ne reste que quelques minutes à jouer dans ce Crystal Palace-Manchester City, et ses hommes sont en train de concéder une défaite inattendue, surpris par la froideur du réalisme des Eagles. Quinze jours après avoir dit adieu à la Ligue des champions, l'entraîneur chilien le sait, ses rêves de Premier League sont en train de se faire la malle, là, juste devant ses yeux. Ses joueurs auront beau tout tenter dans les derniers instants, rien n'y fait, City a officiellement foiré sa saison. En quinze jours.
    Braquage, acte I
    Après avoir vu Arsenal leur piquer la deuxième place ce week-end, les Citizens le savent, la victoire est impérative, face à Crystal Palace, pour ne pas encore dire adieu à la course au titre. Et face au modeste 13e de Premier League la tâche semble aisée pour Agüero et sa bande, ce lundi soir. L'Argentin ne tarde d'ailleurs pas à se signaler : bien lancé par Joe Hart, le Kun élimine Speroni, portier des Eagles, avant de servir Silva en retrait, lequel pense ouvrir le score mais c'était sans compter sur le retour de Speroni qui parvient à sortir une parade miraculeuse pour repousser le danger (12e). Dominateurs dans le jeu, les Mancuniens ne parviennent pas à trouver la faille, la faute à un Speroni vigilant comme lorsqu'il repousse encore une tentative de Silva (29e) et même quand il est battu, la gardien peut compter sur son poteau lorsque Agüero s'essaie à la frappe croisée (19e). Sans doute boostés par la grosse performance de leur gardien, les Aigles parviennent même à ouvrir le score, contre toute attente, par l'intermédiaire de Murray à l'affût d'une frappe de Ledley contrée par Joe Hart (34e). Après n'avoir rien montré pendant 45 minutes, Palace file donc aux vestiaires avec l'avantage au score. Le repos du braqueur.
    Braquage, acte II
    Le spectacle des Cheerleaders locales terminé, les deux équipes font leur retour sur la pelouse du Selhurst Park. Et visiblement Palace n'a pas de temps à perdre, puisqu'il ne faut que trois minutes de jeu dans ce second acte pour voir Puncheon enrouler un délicieux coup franc aux vingt mètres. 2-0, Crystal Palace...





     


  •  

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant