Manaudou hausse le ton

le
0
Manaudou hausse le ton
Manaudou hausse le ton

par Alexandre Pengloan (iDalgo)

Florent Manaudou a envoyé un nouveau message fort à la concurrence. Après avoir dominé les séries du 50 mètres papillon aux Mondiaux de Kazan, dimanche matin (23"15), le Français a remis le couvert dans l'après-midi. Et de quelle manière, puisqu'il a de nouveau signé le meilleur chrono en égalant le record national de la spécialité (22"84), propriété de Frédérick Bousquet depuis 2009. Cette performance, le meilleur temps de l'année sur la distance, lui permettra d'aborder la finale en confiance et avec l'étiquette d'immense favori sur les épaules. A noter que le tenant du titre, Cesar Cielo, déjà en danger au cours des séries, a de nouveau frôlé la catastrophe. Le Brésilien se qualifie néanmoins pour un centième aux dépens du Canadien Santo Condorelli, avec le 8e temps des engagés (23"29).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant