MAN prévoit un rebond de ses profits après un net recul en 2013

le
0
RPT-MAN PRÉVOIT UN REBOND APRÈS UN NET RECUL EN 2013
RPT-MAN PRÉVOIT UN REBOND APRÈS UN NET RECUL EN 2013

MUNICH (Reuters) - MAN pense dégager cette année un bénéfice d'exploitation en hausse sensible après la baisse de plus de moitié subie l'an dernier en raison de l'échec d'un projet de construction de centrales électriques.

Le bénéfice de 2013 a en effet été amputé de près de 300 millions d'euros par des provisions passées par la division d'ingénierie électrique du constructeur de poids lourds et liées à ce projet de centrales au diesel.

Le résultat d'exploitation est ainsi tombé à 475 millions, contre 969 millions en 2012 et un consensus Reuters le donnant à 454 millions.

"Nous sommes passés à autre chose et je suis raisonnablement optimiste pour 2014", a déclaré le président du directoire, Georg Pachta-Reyhofen.

Le chiffre d'affaires du groupe munichois, qui construit aussi des moteurs diesel et des turbines, devrait être cette année "légèrement" inférieur à celui de 15,7 milliards d'euros de 2013, tandis que les ventes en volume seraient stable par rapport aux 140.333 camions et autocars livrés l'an passé.

Volkswagen, la société-mère de MAN, veut allier ce dernier à Scania et a dit le mois dernier qu'il rachèterait les minoritaires du groupe suédois pour 6,7 milliards d'euros afin de constituer le leader européen des poids lourds.

Le résultat d'exploitation de la division ingénierie électrique, qui représente le quart du chiffre d'affaires du groupe, devrait augmenter fortement par rapport aux 40 millions d'euros de 2013, a encore dit MAN.

A la Bourse de Francfort, l'action MAN perdait 0,21% à 91,69 euros en matinée alors que l'indice Dax cédait 0,78%.

(Andreas Cremer, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant