Man City se sort du piège tendu par Watford

le
0
Man City se sort du piège tendu par Watford
Man City se sort du piège tendu par Watford

Malmené pendant plus d'une heure, Manchester City remporte finalement la partie musclée face à Watford. Joueurs mais usés physiquement, les Hornets s'inclinent pour la seconde fois de la semaine tandis que les visiteurs goutent de nouveau au succès à l'extérieur.

Watford 1-2 Manchester City

Buts : Kolarov (55e csc) pour les Hornets // Y. Touré (82e), Agüero (84e) pour les Citizens

Qui dit nouvelle année dit bonnes résolutions. Incapable de prendre les trois points en Premier League depuis le 12 septembre dernier et un déplacement à Crystal Palace, les joueurs de Manchester City ont décidé de se tenir à ce qu'ils se sont jurés le 01 janvier à 00h01 avec sûrement quelques coups dans le pif. Sans briller dans le jeu, les Mancuniens ont redécouvert, en usant Watford, la joie de rentrer dans leur ville avec la victoire dans les bagages. Face à une généreuse et téméraire formation de Watford, Manuel Pellegrini peut remercier son grand Yaya qui a sonné le glas de la supériorité des locaux au tableau d'affichage. Et qui permet aux Skyblues d'avoir - un peu - la tête dans les nuages en ce début 2016, en recollant à 3 points d'Arsenal.

Un promu qui promet


Pourtant à l'heure du tea time, la rencontre ne tarde pas à s'animer par l'envie des deux équipes de ne pas y aller avec le dos de la cuillère. Comme souvent à Vicarage Road, les Frelons essaient donc de piquer leurs adversaires d'entrée. Peu avant le quart d'heure de jeu, Ighalo enrhume Otamendi et décoche devant Hart, qui parvient à repousser la frappe du Nigérian. Première énorme frayeur pour les Citizens, qui tentent de répliquer de suite, par De Bruyne. Mais Gomes est vigilant et appliqué. A l'image de son équipe finalement, qui se projette intelligemment et défend avec concentration. A force d'être très sérieusement chahuté, un ogre endormi finit forcément par se réveiller. Coup à coup, Fernandinho, Kevin de Bruyne et Agüero se montrent dangereux, sans trouver néanmoins les filets. Il aura donc fallu attendre la demi-heure pour voir les hommes de Pellegrini retrouver un semblant de jeu provocateur. Les Skyblues pressent enfin plus haut et tentent au maximum d'écarter sur les ailes. Sans vraiment se montrer davantage menaçant pour Watford, qui continue de se montrer sérieux défensivement. A vrai dire, il n'en fallait pas plus pour annihiler les ardeurs de City, incapable de prendre l'ascendant sur le promu, même…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant