Mammana split

le
0
Mammana split
Mammana split

Yanga-Mbiwa suspendu, Bruno Génésio devrait vraisemblablement titulariser Emanuel Mammana, 20 ans, au sein de sa défense à trois pour contrer les attaques stéphanoises. Si cela apparaît comme un choix par défaut, l'Argentin, nommé pour le Golden Boy 2016, pourrait très bien en profiter pour montrer que sa place est plus sur une pelouse que sur un banc.

En cette fin septembre, après deux mois de compétition officielle, le bilan de l'OL fait légèrement peine à voir. En championnat, après seulement sept rencontres, les poulains de Bruno Génésio comptent déjà trois défaites. Pas vraiment ce que l'on attendait d'un club qui a terminé deux saisons de suite juste derrière l'ogre parisien. Pourtant, le constat est là, sans appel, Lyon essaie tant bien que mal de garder la tête hors de l'eau en pleine tempête. Mais le naufrage n'est pas loin. Et comme toujours dans ces cas-là, il faut bien désigner un coupable. Celui de l'OL est tout trouvé. Et ils sont plusieurs. Dans la ligne de mire des critiques : les défenseurs. Avec une attention toute particulière pour Mapou et Nkoulou, dont les prestations dans l'axe de la défense laissent à désirer. Pour parler poliment. Au sein de la défense à trois mise en place par Génésio, les deux défenseurs centraux peinent à trouver leurs marques entre fautes grossières, erreurs de placement et relances approximatives. Et alors qu'on pouvait croire à un nouveau coup dur pour le club rhodanien suite à la suspension de Yanga-Mbiwa pour le derby, il se pourrait bien que cela soit tout l'inverse. Pourquoi ? Parce que Mammana, tiens. Cantonné à un rôle de remplaçant depuis son arrivée entre Rhône et Saône, l'Argentin présente pourtant le profil d'un titulaire en puissance malgré son jeune âge. Et finalement, quoi de mieux qu'un derby pour se faire définitivement adoubé par son public et son coach ?

Des débuts compliqués


Après la défaite lyonnaise à Dijon, Aulas a tenu à mettre un léger coup de pression à Bruno Génésio. En cause, la défense alignée par l'entraîneur : "Est-ce un problème défensif, ou plus globalement d'organisation tactique ? C'est au coach d'en décider. Je constate seulement que Mammana se morfond sur le banc." Déçu de voir son seul investissement de l'été en CFA ou squatter les bancs de Ligue 1, le président de l'OL a semble-t-il fait entendre raison à Génésio. Contre Montpellier et Lorient par la suite, le défenseur argentin, ancien de River Plate, a enfin été aligné.

.@FCLorient 1-0 #OL[A…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant