Mamère ne veut pas «perdre son temps» aux journées d'été d'EELV

le
2
Mamère ne veut pas «perdre son temps» aux journées d'été d'EELV
Mamère ne veut pas «perdre son temps» aux journées d'été d'EELV

Venant de l'une des figures du parti, c'est un pavé dans la mare dont se serait certainement bien passé Europe Ecologie-Les Verts (EELV), à la veille de l'ouverture de ses journées d'été à Marseille (Bouches-du-Rhône). Le député-maire de Bègles (Gironde), Noël Mamère a annoncé sur le site internet de Sud-Ouest ce mercredi qu'il ne participerait pas à ce raout écolo. «Je n'ai pas envie de perdre mon temps», lâche-t-il.

Motif de sa décision, le thème retenu qui risque d'écarter, selon lui, les débats des «questions essentielles». Les journées d'été d'EELV, qui compte deux ministres dans ses rangs, tourneront autour de cette question: «L'an 2 du quinquennat, vers un changement de cap ?»

Baupin veut un gouvernement «plus écolo»

Outre les deux ministres écologistes -Cécile Duflot (Logement) et Pascal Canfin (Développement)- le gouvernement sera représenté par Philippe Martin, le ministre de l'Ecologie PS qui a remplacé Delphine Batho après son limogeage. Le Parti socialiste sera par ailleurs représenté par Christophe Borgel, secrétaire national aux élections et Luc Carvounas, secrétaire national aux relations extérieures.

Après avoir discuté du changement de cap, EELV s'attaquera au bilan de cette année passée au sein de la majorité. D'avance, le secrétaire national du parti, Pascal Durand, prévient qu'«il ne faut pas s'attendre à une décision de quitter ou non le gouvernement». «Il s'agit de dire que nous n'avons pas la participation gouvernementale honteuse», ajouté le député de Paris Denis Baupin, tout en considérant que ce gouvernement devrait être «plus écolo».

Placé attend des «actes»

«Les actes que nous attendons depuis 15 mois, doivent se réaliser là», estime toutefois le chef de file des sénateurs écolos, Jean-Vincent Placé. Selon lui, l'automne et l'hiver constituent «les temps forts du quinquennat». «Si l'on perdait tous les arbitrages et qu'on ne ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4426670 le mercredi 21 aout 2013 à 17:11

    Je dirais même plus: vieille croute!!!!

  • Gary.83 le mercredi 21 aout 2013 à 16:54

    has been dépassé !