Malvoyants : les sites des candidats mal notés

le
0
Les sites internet des candidat(e)s à la présidentielle «sont loin d'être accessibles» au 1,3 million de personnes aveugles ou malvoyantes, selon une étude réalisée par l'association Valentin Haüy.

Les aveugles et les malvoyants seraient-ils les «oubliés de la campagne présidentielle»? C'est en tout cas ce qu'affirme l'association Valentin Haüy, qui soutient les personnes déficientes visuelles. D'après une étude qu'ils ont réalisée, les sites internet des candidats à la présidentielle seraient «loin d'être entièrement accessibles aux 1,3 millions de personnes aveugles et malvoyantes en France».

A l'aide d'un outil spécifique, l'association a pu mesurer le taux d'accessibilité de douze sites en passant au crible trois pages (accueil, page de contenu et de formulaire). Sur la base d'une vingtaine de critères, des notes ont été attribuées à chacun. Parmi les plus mauvais élèves, Marine Le Pen, François Bayrou et Philippe Poutou ont reçu la note de 3/10. Jacques Cheminade (6,5/10), Dominique de Villepin (6/10) et Nathalie Arthaud (6/10) arrivent en tête du classement, quand François Hollande (4,5/10), Corinne Lepage (4,5/10), Eva Joly (4/10), Nicolas Sark

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant