Maltraitance à Pavillons-sous-Bois : les frères peuvent «éviter les séquelles»

le
0
Les pédopsychiatres interrogés sont confiants : après trois années de sévices, les deux jeunes garçons contraints de dormir dans une cave pourraient se remettre de leur traumatisme s'ils sont pris en charge convenablement. »Deux enfants dormaient dans la cave insalubre du pavillon familial

Un mince matelas «posé sur le sol». Pas de fenêtre ni de lavabo. Forcés «de faire leurs besoins dans la pièce» où ils sont enfermés. Privés de nourriture. C'est dans ces conditions que deux frères de 12 et 10 ans ont été contraints de dormir depuis trois ans, dans un quartier résidentiel de Pavillons-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis.

Le calvaire des deux garçons a pris fin mercredi après que l'aîné se soit rendu au commissariat pour se plaindre du comportement violent de son père envers son petit frère. Ils sont depuis entre les mains du service d'aide sociale à l'enfance. Samedi, le père et la belle-mère ont été mis en examen pour violences sur mineurs, défaut de...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant