Maltraitance : 100.000 enfants en danger

le
1
Ce chiffre, stable d'année en année, est au coeur d'un colloque organisé ce vendredi au Sénat. Valérie Trierweiler, qui préside cette réunion, évoque un futur texte législatif qui devra notamment aborder la question du signalement des cas de maltraitance.

En France, deux enfants meurent chaque jour sous les coups de leurs parents. Autrement dit, 600 à 700 décès sont imputables aux mauvais traitements se déroulant au sein même de la famille. C'est sur ce constat qu'un colloque a lieu ce vendredi à l'initiative du sénateur socialiste de l'Isère André Vallini, en présence de Valérie Trierweiler et de plusieurs ministres, dont Vincent Peillon, Christiane Taubira, Najat Vallaud-Balkacem et Dominique Bertinotti.

En France, 100.000 enfants sont en danger, selon les associations spécialisés dans la protection de l'enfance. Parmi eux, 20.000 sont à proprement dit «maltraités». Cette maltraitance, qui ne conduit pas toujours à un décès, prend bien d'autres formes...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dhote le vendredi 14 juin 2013 à 13:28

    La parole et la présence de VT n'apportent rien au débat bien au contraire.