Malouines : l Argentine ne veut pas des compagnies pétrolières étrangères

le
0
(Commodesk) L'Argentine a prévenu les bourses de New York et de Londres des risques qu'encourraient les compagnies étrangères recherchant du pétrole dans les eaux Malouines. Le ministre des affaires étrangères argentin a remis, le 22 mars, une note à chacune des places boursières, énumérant les cinq entreprises « ayant violé le droit argentin relatif à l'exploration d'hydrocarbures sur la palteforme continentale argentine ». Ces notes confirment la menace du ministre, la semaine précédente, de poursuites judiciaires pour les compagnies pétrolières explorant sur le territoire argentin. Pour l'instant seule une compagnie, le britannique Rockhopper, a trouvé du pétrole lors de ses prospections.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant