Malouda : " Concernant Knysna, il y a plusieurs vérités"

le
0

À trente-six ans, Florent Malouda s'approche tranquillement de la fin de sa carrière. Fort de ses quatre-vingts sélections, il revient sur son parcours en Bleu, entre capitanat, débats tactiques et Knysna.


Est-ce que le foot est un sport individuel ?
C'est un sport collectif, mais à l'intérieur, chacun personne doit être compétitif. On va dire qu'il y a une utopie de sport collectif, mais c'est très très individuel. Je parlais de la remise en cause : si un joueur ne se remet pas en cause, sa carrière peut vite se terminer. Ça peut être très brutal. J'ai grandi en Guyane et c'est quelque chose que j'ai découvert à quinze ans. Je me souviens au centre de formation, lorsqu'au mois d'avril, on te dit : " Toi, on te garde, toi tu pars. " J'avais un partenaire qui venait de Martinique, on lui a dit : " Tu veux un billet de train pour Paris ou d'avion pour Fort-de France. " À ce moment-là, tu te rends compte que t'es seul. Tu réalises que tu dois te prendre en charge et que tu es dans une compétition, même avec tes partenaires.

Tu as la réputation d'être quelqu'un d'assez franc...
"Au niveau de l'image, je n'ai pas eu besoin de plaire pour m'imposer dans les équipes où j'ai joué."
Je dis ce que je pense, ou je ne dis rien ! (rires) C'est aussi parce que j'ai basé ma carrière sur mes compétences. Je n'ai pas basé ma carrière sur un réseau. Au niveau de l'image, je n'ai pas eu besoin de plaire pour m'imposer dans les équipes où j'ai joué. Que ce soit dans un vestiaire ou lors d'une prise de parole publique, je ne cherche pas à faire des remous. Lorsque je m'exprime, c'est pour dire ce que je pense, pas pour suivre un courant. Sinon, je préfère ne rien dire.

En équipe de France, est-ce qu'on a vraiment le temps de bosser la tactique ou est-ce qu'on est plus dans la gestion de groupe ?
Les deux sont très importants. Mais il faut différencier les rassemblements pendant les périodes d'activité en club et la préparation des compétitions. Dans ce dernier cas, il y a plus de temps pour mettre en place des choses tactiquement. Ensuite, tu t'adaptes aux joueurs

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant