Malmö-PSG en cinq questions

le
0
Malmö-PSG en cinq questions
Malmö-PSG en cinq questions

Adrien Rabiot avait-il déjà marqué en Ligue des Champions ? Qui a marqué le 7000eme but de l'histoire en C1 ? Retour en cinq questions sur la victoire du Paris Saint-Germain de Zlatan Ibrahimovic à Malmö.

Ibrahimovic a-t-il retrouvé le chemin des filets en C1 ?

OUI. Pour son grand retour dans sa ville natale, c’est Zlatan Ibrahimovic qui était capitaine ce mercredi soir. Ce n’était pas un match comme les autres pour l’attaquant international suédois. Et histoire de lui donner une saveur encore plus spéciale face à son club formateur, c’est notamment Thiago Silva qui a eu l’initiative de lui confier son brassard. Là où tout a commencé pour l’ancien joueur de l’Ajax Amsterdam ou encore du Milan AC. Il n’en fallait pas plus pour débloquer la star parisienne qui n’avait pourtant pas marqué le moindre but en 7 matchs de C1 disputés avec le PSG en 2015 (le dernier remontait au 10 décembre 2014, à Barcelone).

Buteur en seconde période (50eme), « Ibra » devient ainsi avec seize réalisations le meilleur buteur de l’histoire des champions de France en Coupes d’Europe (à égalité avec George Weah). Plus globalement, le Suédois intègre le Top 10 des meilleurs buteurs de la compétition. Avec 44 buts, le Parisien devance désormais Didier Drogba et Alessandro Del Piero. Cela valait bien une ovation lors de sa sortie à la 85eme minute de jeu ! 


Qui a marqué le 7000eme but de l’histoire de la C1 ?

DI MARIA. A l’occasion de son 50eme match en Ligue des Champions, Angel Di Maria, le milieu de terrain offensif international argentin du Paris Saint-Germain, s’est d’abord illustré mercredi soir en inscrivant le 7000eme but de l’histoire dans la reine des compétitions européennes (sur le 2-0 contre Malmö). Pour rappel, l’ancien joueur du Benfica Lisbonne et du Real Madrid avait déjà trouvé la faille lors du match aller (2-0), le 15 septembre dernier. Depuis son arrivée l’été dernier, il s’agit de sa sixième et de sa septième réalisation toutes compétitions confondues. Le tout pour son premier doublé avec le club du président Nasser Al-Khelaïfi (et le premier depuis le 2 octobre 2013 en C1).


Combien de matchs Malmö a-t-il remporté dans la compétition ?

2. Malgré une évidente bonne volonté, le dur apprentissage se poursuit pour les coéquipiers de Markus Rosenberg (ex-Ajax Amsterdam ou encore Werder Brême), qui n’ont pas espéré longtemps ce mercredi soir. Avec ce revers 5-0, les Suédois n’ont pas amélioré leurs statistiques. Cela fait désormais deux petites victoires en onze apparitions en Ligue des Champions pour Malmö (28 buts encaissés pour cinq marqués). Un chiffre pas forcément surprenant compte tenu de la prestation du jour des troupes du Norvégien Aage Hareide. Et ceci malgré une occasion magnifique pour Jo Inge Berget, qui a buté sur Kevin Trapp (23eme), ou encore un penalty raté par Markus Rosenberg (61eme). L’envie ne fait pas tout.


Rabiot avait-il déjà marqué en Ligue des Champions ?

NON. En l’absence de Marco Verratti (cheville), Adrien Rabiot continue de tirer son épingle du jeu aux côtés de Thiago Motta et de Blaise Matuidi. Ce mercredi soir, c’est lui qui a débloqué la situation dès la 3eme minute de jeu. Le tout pour son premier but de la saison et carrément le premier de sa carrière en Ligue des Champions. Alors que son entourage (sa mère…) continue de prospecter pour trouver une éventuelle porte de sortie plus rémunératrice, l’international Espoirs français – qui perçoit actuellement de l’ordre de 250 000 euros par mois – réalise un début de saison des plus prometteurs. En espérant que ce ne soit pas sans suite et que ça ne lui fasse pas avoir les yeux plus gros que le ventre.


Depuis quand Lucas n’avait pas marqué en C1 ?

TOUJOURS. A l’image de son coéquipier Adrien Rabiot, Lucas – qui a remplacé en seconde période Angel Di Maria (69eme) – s’est débloqué ce mercredi soir. Buteur sur un coup-franc qu’il avait lui-même provoqué, l’international brésilien a aussi inscrit son premier but en Ligue des Champions. Il a fallu attendre presque trois ans après son arrivée et vingt-six matchs pour assister au baptême de l’ancien joueur de Sao Paulo, désormais barré par Angel Di Maria. Pas mal pour un joueur a été recruté pour quarante millions d'euros. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant