Mali-Une base de l'Onu attaquée à Tombouctou

le
0
 (Actualisé avec contexte et déclaration de l'Onu) 
    BAMAKO, 5 février (Reuters) - Des hommes armés ont attaqué 
vendredi une base de l'Onu aux alentours de Tombouctou, au Mali, 
avant de s'y retrancher et une opération est en cours, a déclaré 
un porte-parole de la mission de l'Onu. 
    Les assaillants sont arrivés en voiture à l'entrée de la 
base des Nations unies à 6h30 du matin (06h30 GMT) avant de 
faire exploser leur véhicule, a dit Olivier Salgado, 
porte-parole de la Mission multidimensionnelle intégrée des 
Nations Unies pour la stabilisation au Mali (Minusma). 
    "Un nombre inconnu d'assaillants se sont retirés à 
l'intérieur de la base. Une opération des forces maliennes et de 
la Minusma est en cours", a-t-il ajouté, précisant qu'un 
policier blessé avait été évacué. 
    La base abrite un contingent nigérian, affirment des sources 
militaires à Tombouctou. Selon le porte-parole onusien, elle 
était pratiquement vide à l'heure de l'attaque, à l'exception de 
quelques gardes. 
    Des témoins ont dit avoir vu plusieurs corps à l'extérieur. 
    Une autre attaque au bilan encore incertain a eu à Kabara, 
non loin de l'aéroport de Tombouctou, à un poste de contrôle de 
l'armée malienne.  
    Les comnattants islamistes ont pris la ville de Tombouctou 
en 2012 avant d'en être chassés par les forces françaises. Ces 
derniers mois, ils ont intensifié leurs attaques au Mali dans le 
cadre de tensions régionales grandissantes. 
 
 (Adama Diarra et Tiemoko Diallo,; Nicolas Delame et Julie 
Carriat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant