Mali-Un soldat français tué lors d'un "violent accrochage"

le
0

(Actualisé avec mort soldat français) PARIS, 29 octobre (Reuters) - Un soldat français a trouvé la mort lors d'un violent accrochage mercredi dans le nord du Mali entre la force française Barkhane et un groupe armé, a annoncé l'Elysée. La mort de ce soldat, un sergent-chef du Commando Parachutiste de l'Air N°10, porte à dix les pertes françaises au Mali depuis le début de l'opération Serval, en janvier 2013. Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, avait auparavant précisé qu'un violent accrochage a opposé dans le massif de Tigharghar la force Barkhane à un imposant groupe armé terroriste de type AQMI (Al Qaïda au Maghreb islamique)", "Les combats viennent à peine de s'achever", a-t-il ajouté lors de la présentation des crédits de son ministère pour 2015 aux députés de l'Assemblée nationale. Une grande partie des groupes armés qui avaient occupé le nord du Mali pendant plusieurs mois en 2012 en ont été chassés après l'intervention militaire française Serval en janvier 2013. Mais le revers subi en mai dernier par l'armée malienne à Kidal conjugué à la reprise des négociations de paix à Alger ont provoqué une intensification des attaques de certains insurgés toujours actifs dans le nord Mali. (Emile Picy, avec Marine Pennetier, édité par Gérard Bon)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant