Mali : un Mauritanien qui serait impliqué dans plusieurs attentats arrêté

le
0
Mali : un Mauritanien qui serait impliqué dans plusieurs attentats arrêté
Mali : un Mauritanien qui serait impliqué dans plusieurs attentats arrêté

«Il s'apprêtait à commettre un attentat sur des cibles occidentales ce week-end à Bamako», selon une source malienne. Un Mauritanien, présenté comme l'auteur d'une attaque contre un bar-restaurant de Bamako en 2015 et le planificateur de deux autres attentats djihadistes dans la capitale et le centre du Mali, a été arrêté jeudi à Bamako.

Identifié comme Fawaz Ould Ahmeida, il a été arrêté à Baco Djikoroni-Golf, quartier du sud-ouest de la capitale malienne, par les forces spéciales des services du renseignement, ont indiqué des sources de sécurité maliennes. «Le terroriste Fawaz Ould Ahmeida, de nationalité mauritanienne» est «l'auteur des attentats contre le restaurant-bar La Terrasse, qui a fait à Bamako cinq mort dont un Français» en mars 2015, a-t-on ajouté. Trois Maliens et un Belge avaient également trouvé la mort dans cette attentat à la grenade et à l'arme automatique, le premier à frapper des Occidentaux dans la capitale malienne.

Des armes et des grenades retrouvées chez Ahmeida

Fawaz Ould Ahmeida,«est également le planificateur des attentats contre l'hôtel Radisson Blu de Bamako» qui a fait 20 morts en novembre 2015 et de Sévaré, en août de la même année, près de Mopti, dans le centre du pays, où 13 personnes ont été tuées, selon la source.

Une source de sécurité proche de l'enquête a précisé que le Mauritanien était également impliqué dans une autre attaque, ayant visé le 21 mars dernier l'hôtel Nord-Sud de Bamako, abritant la mission de l'Union européenne qui entraîne l'armée malienne (EUTM Mali). Un assaillant avait été tué et un autre était recherché depuis.

Fawaz Ould Ahmeida, surnommé «Ibrahim numéro 10», est vite «passé aux aveux après son arrestation hier (jeudi) vers 20 heures» locales et GMT (22 heures, heure française). «Il est arrivé à Bamako le 16 avril pour commettre d'autres attentats, il a séjourné plusieurs fois au Mali sans être ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant