Mali : un autre fief islamiste est tombé, remous à Bamako

le
0
Après Aguelhok, les forces françaises et tchadiennes sont arrivées à Tessalit, dans l'extrême nord-est du pays, où les otages français au Sahel seraient détenus. A Bamako, différentes factions de l'armée malienne s'affrontent.

Les forces françaises ont pris vendredi le contrôle de Tessalit, l'un des derniers bastions des groupes islamistes dans le nord-est du Mali. La prise de cette localité intervient après une «opération aéro-terrestre» qui a eu lieu durant la nuit. «Des éléments français des forces spéciales ont été parachutés sur l'aéroport de Tessalit», selon le porte-parole de l'état-major, le colonel Thierry Burkhard. Plus tôt dans la journée, la prise de la ville d'Aguelhok, plus au sud, avait été annoncée, les islamistes abandonnant presque sans combats.

Mali avancée Aguelhok

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant