Mali : un astrophysicien premier ministre

le
0
Ancien collaborateur de la Nasa, Cheick Modibo Diarra consulte dans un climat de tension.

Le Mali peine à sortir des crises où l'ont plongé le coup d'État du 22 mars et le raid éclair des rebelles touaregs. Mardi, en dépit d'un retour formel à l'ordre constitutionnel, beaucoup s'interrogeaient sur la volonté de la junte de réellement remettre le pouvoir aux civils. Même si, conformément à l'accord-cadre signé le 7 avril entre les putschistes et le représentant de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cedeao), un premier ministre a été nommé lundi pour épauler le président par intérim, Dioncounda Traoré.

Cet homme providentiel, qui a entre ses mains de larges pouvoirs, a pris l'allure d'un homme singulier. D'abord, parce que si Cheick Modibo Diarra est malien, il est également citoyen américain. Ensuite, parce que l'homme a un parcours atypique. Astrophysicien de haut niveau, il a notamment dirigé plusieurs missions spatiales en collaboration avec la Nasa. Ce passé lui a donné une certaine notoriété dans les milieux aisés

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant