Mali-Syrie: les nouvelles terres du djihad pour les Français

le
0
On ne parle encore que de dizaines de cas, mais le phénomène inquiète déjà les spécialistes de l'antiterrorisme.

Quelques dizaines de jeunes Français sont partis ces derniers mois de l'Hexagone dans l'espoir d'accomplir le «djihad» au Mali et en Syrie. Au Sahel, les candidats à la guerre sainte cherchent à rejoindre la nébuleuse rassemblée autour d'al-Qaida au Maghreb islamique, qui contrôle le nord du Mali. En Syrie, il s'agit d'aller combattre le régime «hérétique» de Bachar el-Assad, aux côtés de groupuscules salafistes ou djihadistes, apparus récemment.

Il y a quelques années, de nombreux jeunes partaient au Yémen, en Afghanistan ou en Irak, après avoir suivi un endoctrinement en France ou dans certains «centres de langues» en Arabie saoudite ou au Caire. La plupart de ces pays ayant perdu leur pouvoir d'attraction, «le Mali et la Syrie sont devenus les nouvelles routes du djihad», affirme le juge antiterroriste Marc Trévidic. «Avec le Mali, les départs ne sont pas encore aussi nombreux qu'en Irak après 2003,mais plusieurs enquêtes judiciaires ont toutefois ét

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant