Mali : Sanogo, le chef des ex-putschistes, en prison

le
0
L'officier qui a dirigé une junte durant quelques mois en 2012 est soupçonné d'être impliqué dans des assassinats de militaires.

Envoyé spécial à Bangui,

L'ex-capitaine Amadou Haya Sanogo a chuté. L'officier, ancien chef des putschistes qui ont renversé le président Amadou Toumani Touré, dit ATT, en mars 2012, a été arrêté mercredi à Bamako. Il est emprisonné désormais dans le camp principal de la gendarmerie, dans le sud de la capitale malienne. «Il a été mis en examen pour "enlèvements et séquestrations" et placé sous mandat de dépôt», a simplement annoncé Daniel Tossogué, le procureur général de la République. La justice malienne lui reproche son implication dans de nombreuses affaires de meurtre et de disparition qui ont émaillé son règne à Kati, un camp militaire situé sur les hauteurs de Bamako et dont la junte avait fait son QG.

Exécutions sommaires

L'épilogue a surpris, tant Sanogo, bombardé général d'armée en a...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant