Mali : les États-Unis bloquent la France à l'ONU

le
0
Washington souhaite dissocier le processus de réconciliation avec les Touaregs et la mise en place d'une force d'intervention contre les groupes islamistes au Nord du pays.

New York

L'objectif est le même - éradiquer la menace terroriste en provenance du nord du Mali -, mais les moyens d'y parvenir diffèrent. Les États-Unis s'opposent au projet de résolution déposé par la France à l'ONU pour autoriser l'envoi d'une force militaire africaine de plus de 3000 hommes au Mali, malgré les appels répétés du Conseil des ministres de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cédéao). Le Conseil de sécurité de l'ONU a «condamné » l'arrestation et renouvelé ses menaces de «sanctions ciblées» contre les ex-putschistes et le Quai d'Orsay a rappelé mardi que la démission du premier ministre malien, Cheick Modibo Diarra, soulignait l'urgence d'un «déploiement rapide de la force de stabilisation ». Mais les États-Unis, qui jugent le concept fra...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant