Mali: les crimes odieux de Kidal ne resteront pas impunis

le
1

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a promis lundi 19 mai de "punir" les auteurs de "crimes odieux" de Kidal, où une trentaine de personnes ont été tuées ce week-end dans des combats entre des soldats et des groupes armés. Durée: 00:51

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 le mardi 20 mai 2014 à 12:47

    on ne peut lui faire confiance : Inch Allah qui revient dans son discours