Mali : les combats continuent à Gao

le
0
Les attaques kamikazes des islamistes se multiplient. Le Mujao assure que «la bataille» ne fait «que commencer» pour reconquérir le Nord-Mali.

La tension reste extrêmement vive au centre de Gao vendredi, où, retentissent régulièrement des tirs d'armes automatiques . Le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) a affirmé avoir envoyé des hommes dans cette ville, sans en préciser le nombre, en assurant que «la bataille» ne faisait que commencer pour reconquérir le vaste Nord malien.

o À Gao, tirs à l'arme lourde

Des soldats maliens tiraient à l'arme lourde vendredi à la mi-journée sur la mairie de Gao, sans que l'on sache si des islamistes armés s'y trouvaient encore. De «nombreux» corps de djihadistes portant des ceintures d'explosifs et tenant à la main des grenades dégoupillées ont été découverts dans des bâtiments officiels alentours, selon des militaires maliens.

À 50 mètres du poste de commandement, la mai...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant