Mali : la France ralentit le retrait de ses soldats

le
0
Alors que les négociations se poursuivent entre l'État malien et le MNLA, l'armée française repousse le retrait de ses soldats.

Initialement, l'armée française avait prévu de ne plus compter que 2000 hommes au Mali à partir du 1er juillet. Ils devraient finalement être entre 3 000 et 3 500, d'après un porte-parole de l'armée française à Bamako. «Il s'agit d'un ordre de grandeur, précise cette source, il n'y a aucun objectif chiffré précis.» Le désengagement des troupes françaises au Mali a commencé au début du mois d'avril, près de quatre mois après le début de l'intervention dans le pays. L'effectif des soldats français est ainsi passé de 4800, au plus fort du dispositif de l'opération Serval, à 3 500 hommes actuellement. «On ne va pas trop baisser dans les semaines à venir, poursuit le porte-parole de l'armée française, cela va dépendre des besoins. Si on utilise des avions, par exemple, il faut qu'on mobilise tous les hommes nécessaires pour les faire fonct...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant