Mali : la France a lancé la bataille des Iforas

le
2
L'armée française a officiellement lancé mardi, après la mort d'un soldat du 2e REP, l'opération «Panthère IV» pour traquer les djihadistes dans les montagnes du nord-est du Mali.

Bamako

«On cherche à démanteler le sanctuaire des islamistes.» Ce militaire français gradé, à Bamako, est on ne peut plus clair sur l'objectif de l'opération «Panthère IV»: aller chercher l'ennemi où il se cache pour l'éliminer. Et, éventuellement, arrêter les chefs. Il s'agit de «fouiller, rechercher le contact, fixer l'ennemi et le neutraliser», dit encore le colonel Thierry Burkhard, porte-parole de l'armée française.

Après la mort, mardi, d'un soldat français dans l'extrême nord du pays, on commence à en savoir un peu plus sur cette opération menée par les militaires français dans la région désormais fameuse de l'Adrar des Iforas, un massif montagneux situé aux confins du Nord-Est malien. L'opération «Panthère IV» s'inscrit dans le cadre de l'intervention fra...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M608962 le jeudi 21 fév 2013 à 19:05

    et 250 000 km2 1/2 france

  • M3493130 le jeudi 21 fév 2013 à 15:52

    Pas de triomphalisme. C'est un terrain inconnu et difficile pour nos forces. Nous ne les éliminerons pas de si tôt. Dès notre départ, les barbus ressortiront et feront régner la terreur.