Mali-L'Onu vote l'envoi de 2.500 casques bleus supplémentaires

le
0
 (Ajoute effectif total, déclarations de l'ambassadeur de France 
à l'Onu) 
    NATIONS UNIES, 29 juin (Reuters) - Le Conseil de sécurité 
des Nations unies a approuvé mercredi l'envoi de 2.500 casques 
bleus supplémentaires pour assurer le maintien de la paix au 
Mali, pays touché récemment par une série d'attaques de groupes 
islamistes. 
    Le projet de résolution présenté par la France et visant à 
renforcer les effectifs de la Mission de l'Onu au Mali (Minusma) 
a obtenu l'approbation des quinze pays siégeant au Conseil de 
sécurité. 
    La Minusma doit "prendre toutes les mesures pour accomplir 
son mandat et adopter une stratégie plus préventive et plus 
solide", estime le Conseil. 
    L'effectif maximal de la Minusma sera ainsi porté à 13.289 
militaires et 1.920 policiers.  
    L'ambassadeur de France auprès de l'Onu, François Delattre, 
président du Conseil ce mois-ci, a déclaré que l'application de 
l'accord de paix signé l'an dernier par le gouvernement de 
Bamako et divers groupes séparatistes touaregs constituait l'une 
des priorités stratégiques de la Minusma, avec celle de protéger 
les civils contre une menace terroriste persistante.  
    Il a ajouté que des contingents européens hautement 
spécialisés, comprenant des forces spéciales et des experts du 
renseignement, figureraient parmi les renforts de la mission 
onusienne.  
     
 
 (Louis Charbonneau; Pierre Sérisier et Jean-Stéphane Brosse 
pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant