Mali : l'ONU s'apprête à débattre d'une intervention africaine

le
0
INFOGRAPHIE - Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, a exclu lundi que la France puisse déployer des hommes sur le terrain.

L'élaboration d'une force d'intervention internationale au Mali constituera l'un des principaux dossiers de la présidence française du Conseil de sécurité de l'ONU qui commence le 1er août et durera un mois. Suscitée par l'instabilité du Mali, dont tout le Nord est passé sous le contrôle de mouvements radicaux alliés à al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) après le putsch du 22 mars dernier, la résolution 2056 du 5 juillet demandait à Ban Ki-moon de fournir au Conseil de sécurité un rapport sur la situation avant le 31 juillet. Le «briefing» des quinze membres du Conseil (dont cinq permanents) par le secrétaire général de l'ONU aura lieu le 8 août.

Des consultations s'engageront ensuite entre les pays membres pour tenter de dégager les voies et moyens d'une force africaine dont les effectifs tourneraient autour de 3 300 hommes, chargés de sécuriser la transition politique à Bamako, d'aider à la reconstruction d'une force armée malienne et d'épauler cel

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant