Mali : l'inquiétude des familles des otages français

le
0
Huit otages français sont détenus par les groupes islamistes dans la région.

Si elle fait la quasi-unanimité dans la classe politique, l'intervention militaire engagée par François Hollande au Mali n'est pas sans risque pour les huit otages français détenus par les groupes islamistes dans la région. Sur l'antenne de RTL, Jean-Pierre Verdon, père de Philippe Verdon, ne cachait pas son angoisse: «Nous sommes en situation de subir. Notre inquiétude va croissant, c'est une angoisse qui prend un corps de plus en plus consistant, a-t-il déclaré. Je pense que c'est l'intérêt supérieur de l'État qui a prévalu», a-t-il ajouté, estimant que la réaction de Paris s'est faite dans l'urgence après la prise de la ville de Konna par des groupes islamistes. «Faire la guerre aux terroristes, c'est une chose qui relève de l'État, nous notre obsession, c'est les otages. Alors dans ce contexte-là, on se trouve dans une problématique encore plus angoissante.»

Divergence sur ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant