Mali : l'antiterrorisme français en alerte rouge

le
0
La vigilance est renforcée. Les services de renseignement épient les activistes qui pourraient passer à l'action. » Sahel: le Quai d'Orsay appelle les expatriés à la prudence

Depuis les événements au Mali et en Algérie, la menace d'attentats n'a jamais été aussi forte en France. La Place Beauvau a d'abord renforcé son plan Vigipirate (resté au niveau rouge), en densifiant les patrouilles aux abords des lieux exposés, gares, aéroports, écoles, lieux de culte, sites touristiques, bâtiments publics, ambassades.

«En matière antiterroriste cependant, le plus efficace est invisible», assure un commissaire spécialisé. D'heure en heure, la Place Beauvau évalue les possibles conséquences de l'assaut mené jeudi par les forces algériennes contre les djihadistes qui retenaient en otages des dizaines de travailleurs occidentaux d'une usine gazière à l'est d'Alger.

Les sites, forum et blogs islamistes sur Internet sont épiés en permanence. Les écoutes télé...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant